header email marketing 1
Vous avez lancé une campagne d’emails marketing ? C’est déjà un bon point, mais pouvoir évaluer vos résultats et les optimiser, c’est encore mieux.

Si vous ne les connaissez pas encore les KPI (Key Performance Indicator) sont en réalité des indicateurs de performance pour votre site, ou vos campagnes. Ils vous permettront de connaitre l’efficacité de votre contenu, de connaitre les réactions de vos prospects et clients à son égardde connaitre vos résultats pour les rendre meilleurs et finalement de se rapprocher au maximum de vos objectifs.  

Pour ne pas être submergé par la multitude d’indicateurdisponibles, et parcqu’il n’est pas pertinent de tous les suivre, nous avons choisi de vous présenter les trois principaux.  

Dans cet article, vous trouverez une définitionune formule de calcul et une liste de conseils pour chaque KPI.

Quoi de plus agaçant que de passer du temps sur une campagne emailing pour qu’une partie tombe dans les SPAM ? Pour éviter l’envoi de mails inutilesnous vous conseillons de commencer par travailler votre délivrabilité 

Définition Le taux de délivrabilité représente la proportion d’emails considérée comme étant réellement parvenue à vos contacts 

Cette dernière est peut-être bien plus faible que vous l’imaginez. En effet emoyenne, en France, 50 à 70 % des mails envoyés sont identifiés comme étant des spam ! On ne dirait pas, mais c’est considérable quand on sait qu’en 2017, on estimait à 133,79 milliards le nombre d’emails routés.  

Formule de calcul : Taux de délivrabilité = nombre de mails délivrés / nombre de mails envoyés 

Plus cet indicateur est élevé et plus il reflète un gage de qualité de votre base de contacts et de votre mailSi votrdernière campagne emailing fait apparaître un faible taux de délivrabilité, vous pouvez suivre ces quelques conseils : 

Assurez-vous de la qualité de votre base de contacts

Il est tout à fait indispensable d’avoir une base de contacts soignée et de qualité. A quoi bon envoyer des emails si l’adresse de votre destinataire est erronée ou inactive ?  Entretenir votre base de contacts régulièrement à l’aide des informations recolletées, notamment à l’aide de chatbots ou de formulaires, vous permettra de monter en efficacité. 

N’envoyer des emails qu’aux personnes qui l’ont consenti

Si ce n’est pas le cas et que vos abonnés ne savaient pas qu’ils allaient recevoir des emails ou qu’ils ne vous ont pas identifié immédiatement, il y a des chances qu’ils vous basculent dans les SPAM. Pour obtenir le opt-in de vos prospects et clients, c’est à dire leur consentement explicite, incluez dans votre premier échange une case leur permettant de cocher et d’y adhérer.  

Attention à ne pas basculer du mauvais côté ! Si vous pratiquez ce que je viens de décrire précédemment, vous risquez de tomber dans les blacklists, et ça ne présage rien de bonC’est une liste de “spammeurs” dont les emails se retrouvent automatiquement dans les emails indésirables 

Authentifiez vos emails avec les DKIM et SPF

DKIM est l’acronyme de « Domain Keys Identified Mail » en anglais. Il s’agit d’une clé que l’on inscrit au début de l’email afin d’attester de l’authenticité de votre nom de domaine. 

SPF, soit « Sender Policy Framework » est un système de validation qui permet aux services de messagerie (comme Gmail, Yahoo, etc.) de vérifier si le message qui leur parvient a été envoyé depuis un serveur autorisé. 

Le taux d'ouverture

Pour la délivrabilité c’est ok, et votre email est bien parvenu à la boite mail, mais ce n’est pas tout ! Vous devez également augmenter les chances que votre email soit ouvert. En plus, quelle satisfaction d’avoir un bon taux d’ouverture après avoir consacré tant d’énergie à le faire parvenir au bon endroit.   

Définition Le taux d’ouverture est la proportion d’emails qui ont effectivement été ouverts.  

Formule de calcul : Nombre d’emails ouverts / Nombres d’emails délivrés (c’est à dire arrivés dans la boite mail) 

L’objectif est de parvenir au taux d’ouverture le plus important possible, sachant qu’il varie selon les secteursle type d’email, la taille et la qualité de votre base de données ou encore la fréquence d’envoi. Notons tout de même qu’un bon taux d’ouverture devrait se situer entre 15 et 29%le taux d’ouverture moyen se situant aux alentours de 22%.  (Source Sendinblue)

Voici quelques conseils pour remplir vos objectifs de taux d’ouverture : 

Segmentez votre base de données

Envoyez le bon email au bon contact. Si vous parvenez à cibler de manière précise les destinataires de votre email, il aura beaucoup plus de chances d’être pertinent et donc lu. Pour y voir plus clair : Comment segmenter sa base de contacts ?

Avant l’heure ou après l’heure, ce n’est plus l’heure !

Effectivement, l’heure d’envoi est un facteur impactant le taux d’ouverture. Quelques règles de bon sens consisteraient à dire qu’il faut éviter d’envoyer des mails le week-end ou le lundi matin, ou en toute fin de journée. Pour aller plus loin, on sait par exemple que le mardi est la journée de la semaine à privilégier pour l’envoi. Quant aux horaires, on estime que la plage horaire 9h-11h donnerai de meilleurs résultats, puis au retour du déjeuner vers 14h.  

La première impression est déterminante

Commençons par l’expéditeur. Si l’expéditeur n’est pas facilement identifiable ou qu’il semble louche, ça dissuade l’ouverture. Préférez un prénom plutôt que le nom de votre entreprise en premier. 

Ensuite, l’objet et la pré-header (phrase qui succède souvent l’objet d’un email dans l’aperçu de votre boîte de réception ) doivent refléter le message de votre email et doivent être adaptés au type d’email que vous souhaitez envoyer. Vous pouvez procéder à du A/B testing pour le nom de l’expéditeur, l’adresse d’expédition (évitez les adresses de type noreply), l’objet et le préheader. 

Le taux de clics

On a travaillé la délivrabilité, le taux d’ouverture et on arrive à un élément particulièrement important. Ouvrir votre email c’est bien, mais effectuer l’action requise c’est quand même mieux si votre objectif est la conversion. Ne laissez pas vos leads s’arrêter là, et augmentez votre taux de clics 

Définition : le taux de clics est le pourcentage de destinataires qui a cliqué sur un ou plusieurs liens dans un e-mail.  

Formule de calcul (nombre de clics total ou de clics uniques ÷ nombre d’e-mails livrés) x 100 

Pour référence, un bon taux de clics se situerait aux alentours de 3%. En revanche en dessous de 1%, il est considéré comme faible. 

Une fois que votre abonné a ouvert votre email, donnez-lui envie en jouant sur l’aspect visuel. Voici quelques conseils pour améliorer votre performance précédente :  

Personnalisez le texte

C’est en réalité devenu la base de l’emailing marketing. Le bon texte adressé à la bonne personne vous offrira nécessairement de meilleures performances qu’un texte éditorial. La personnalisation commence dès l’objet de votre mail, à l’aide de jetons personnalisables, et se poursuit dans le corps de l’email. Sans eux, il devient plus difficile d’espérer une conversion. 

Utilisez des Call-to-Action

Ces boutons qui poussent à l’action doivent être situés à des endroits stratégiques de votre mail, c’est à dire souvent vers la fin. De plus, il faut travailler leur apparence en adaptant leur taille, leur couleur et leur message. Pensez également à les adapter aux supports mobiles, et de manière plus générale votre email tout entier puisque d’après la dernière étude de Litmus, 47 % des emails sont ouverts sur mobile à l’heure actuelle.  

Servez-vous de visuels

Leur quantité et leur placement doivent être réfléchis de manière à ne pas en faire trop, ni pas assez. Notez que plus vous montrez d’images, moins le taux de clics sera élevé selon Hubspot.  

Related Post

logo 5
A Propos

Notre agence de Communication & Marketing digital vous accompagne, vous conseille et établie une stratégie sur mesure pour répondre au mieux à vos besoins. Le tout au meilleur prix !

Copyright © 2019 Smart Brand
Besoin de nous écrire ?

BP 73717
54097 Nancy Cedex
France

massa ipsum quis libero mattis Aenean elementum felis dapibus lectus pulvinar ut

Parlez-nous de votre projet

Vous avez besoin de conseil ? Parlez de votre projet avec un de nos experts Inbound Marketing. Ils seront ravis de vous aider à y voir plus clair. 

1
2
3