Tout savoir sur le Mobile-First Index de Google

3 min de lecture

Après les tests et le déploiement ça y est, l’indexation mobile de Google est en place et il faut désormais s’y adapter. L’indexation mobile-first signifie que Google va utiliser la version mobile des pages Web que le moteur de recherche indexe. De quoi peser sur le classement des pages dans les résultats de recherche. Sachant que Google apporte 96 % du trafic de recherche mobile et que 65% des Français utilisent un smart phone ce n’est pas un aspect à négliger. La part mobile du trafic web s’accroît de 30 % par an, la majorité de cette croissance concerne les pays en développement (Hootsuite).

Concrètement, Google va notamment afficher la version mobile des pages dans ses résultats de recherche réalisés sur appareil mobile. Par mobile il est important que nous parlons bien de smart phone et pas de tablette qui se rapproche plus du desktop.  En France on utilise désormais plus le mobile que le desktop pour faire des requêtes de recherche : en 2017 desktop 54 %, mobile 37 %, tablette 9 % (SEMrush) et en 2018 desktop 42,7%, mobile 53,4% et tablette 3,9% (StatCounter voir photo ci dessous). Cependant il faut relativiser sur ces chiffres mais on peut noter que les recherches mobiles progressent en moyenne de 7 % par année peut importe les sources. Et cela devrait encore accélérer avec l’arrivé de la recherche vocale et de produit comme google home, alexa etc ….

Les administrateurs des sites qui seront référencés en mobile-first seront notifiés via la Search Console. Ils devraient remarquer ensuite une hausse significative du taux d’exploration du Smartphone Google bot.

Un seul index demeure

Google continue d’utiliser un seul index pour diffuser ses résultats de recherche. Si votre site n’existe qu’en version desktop, il sera encore indexé. Mais risque d’être pénalisé fortement sur les résultats de recherche mobile.

« Nous continuerons à n’avoir qu’un seul index pour déterminer les résultats de recherche. Nous n’avons pas un index mobile-first différent de notre index principal. Historiquement, la version desktop était utilisée pour l’indexation ; désormais, le contenu de la version mobile sera de plus en plus souvent utilisé pour l’indexation » dit Google.

Pour ceux qui utilisent des sites responsives adaptant et diffusant le même contenu en version mobile et desktop dans ce cas rien à faire. Pensez tout de même à utiliser l’outil de test du fichier robots.txt de Google pour vérifier que la version mobile de votre site est accessible par Google bot. Par contre pour ceux qui seraient tenté de ne pas afficher le même contenu sur mobile et sur desktop en essayant par exemple de rediriger vers le site desktop gardez à l’esprit que google peut être amené à sanctionner ce type de pratique.

Si ce sujet vous intéresse n’hésitez pas à nous contacter pour échanger à ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.